Publié le Mardi 22 Novembre 2016 à

Sports > Omnisports > Voile

Vendée Globe: Thomson continue sa cavalcade, Riou abandonne (vidéos)

Afp

Le Britannique Alex Thomson était toujours en tête du Vendée Globe mardi soir, la course ayant perdu l’un de ses favoris en la personne de Vincent Riou, victime comme il y a quatre ans d’un choc avec un objet flottant non identifié.


© AFP

© AFP

L’abandon de Riou (PRB) est le deuxième depuis le départ de la course le 6 novembre, après celui de Bertrand De Broc. Tanguy de Lamotte, dont le bateau a subi une grave avarie (tête de mât cassée), a pour sa part décidé de rentrer aux Sables-d’Olonne, point de départ du Vendée Globe, mais il refuse toutefois de parler d’abandon.

> La vidéo sur mobile

Vainqueur de l’épreuve en 2005, 3e en 2009 et également contraint à l’abandon lors de la dernière édition, Riou, 44 ans, a heurté un OFNI (objet flottant non identifié) dimanche alors qu’il faisait route à vive allure au sein du groupe de tête dans l’Atlantique Sud, vers le Cap de Bonne Espérance.

L’axe de quille de son monocoque a été abîmé dans le choc et l’intégrité du bateau est menacée. Riou a donc décidé de jeter l’éponge et de faire route pour Le Cap (Afrique du Sud) afin de réparer son voilier blessé avant de rentrer en France.

> La vidéo sur mobile

Pendant ce temps-là, Alex Thomson (Hugo Boss) était toujours solidement aux commandes de ce 8e Vendée Globe, alignant des moyennes ahurissantes. S’il maintenait ce rythme, la course pourrait être bouclée en 64 jours! Il y a quatre ans, François Gabart avait gagné en 78 jours...

Une chose paraît acquise: le temps de référence à Bonne Espérance va être explosé. D’après les derniers routages, les leaders devraient franchir le premier des trois grands caps vendredi matin, après environ 19 jours de course. Soit quatre de moins qu’Armel Le Cléac’h lors de l’édition 2013.

Classement à 18h00 :

1. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 18.359,1 milles de l’arrivée

2. Sébastien Josse (FRA/Edmond de Rothschild) à 94,7 milles du premier

3. Armel Le Cléac’h (FRA/Banque Populaire VIII) à 97,4

4. Morgan Lagravière (FRA/Safran) à 257,3

5. Paul Meilhat (FRA/SMA) à 405,6

6. Jérémie Beyou (FRA/Maître Coq) à 528,4

7. Yann Eliès (FRA/Quéguiner-Leucémie Espoir) à 950,2

8. Jean Le Cam (FRA/Finistère Mer Vent) à 1.476,6

9. Jean-Pierre Dick (FRA/StMichel-Virbac) à 1.510,6

10. Thomas Ruyant (FRA/Le souffle du nord) à 1.669,3

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent