11

Univers > Foot > Nos stars > Axel Witsel

Axel Witsel: "Un joueur de la Juventus? Ce sera le cas mais je ne sais pas quand"

Belga, avec Gr.I. |

Publié le Mardi 8 Novembre 2016 à


Axel Witsel en conférence de presse. © Belga/Virginie Lefour

Axel Witsel en conférence de presse. © Belga/Virginie Lefour

Le médian défensif du Zenit Saint-Pétersbourg se sent prêt pour le derby des plats pays contre les Pays-Bas, ce mercredi (20h45).

La pression monte au sein des Diables rouges avant les deux dernières rencontres internationales de l’année, d’abord en amical contre les Pays-Bas ce mercredi (20h45) à Amsterdam, puis en qualification pour la Coupe du monde 2018 contre l’Estonie ce dimanche (20h45) à Bruxelles.

Axel Witsel fait notamment partie de ce groupe qui ne compte pas prendre le duel amical contre les « Oranje » à la légère. « La Flandre n’est pas la seule à aimer ce derby. La Wallonie aussi aime ces matches contre les Pays-Bas. Mais nous ne devons pas perdre de vue la partie contre l’Estonie », estime le médian du Zenit Saint-Pétersbourg. « Le duel contre les Pays-Bas, ce sera un beau match pour les supporters et un derby n’est jamais un simple match amical… »

Witsel a évoqué en conférence de presse le système défensif mis en place par Roberto Martinez depuis son arrivée à la tête des Diables rouges. « Avec une défense à quatre, nous avons toujours été victorieux sous Marc Wilmots, mais avec la défense à trois de Martinez, cela fonctionne bien aussi. Mais on peut toujours s’améliorer ».

L’ancien Standardman est également revenu sur la non-sélection de son équipier Nicolas Lombaerts. « Évidemment que Nicolas était très déçu », explique Witsel. « Il aurait bien aimé être ici et il me l’a dit, mais c’est le coach qui décide. Nous espérons que nous pourrons l’accueillir à nouveau la prochaine fois ».

Enfin, Axel Witsel a été interrogé par la RTBF sur son possible transfert à la Juventus : « Cela fait toujours plaisir d’entendre qu’un club comme la Juventus ne me lâche pas ». Mais le joueur va-t-il enfin rejoindre le club italien lors d’un prochain mercato ? « Ce sera le cas. Maintenant, je ne sais pas quand ».