+

Univers > Foot > Foot belge > Division 2 amateurs > RFC Liège

Malgré le nul à Namur (1-1), le choc contre Walhain ce dimanche a gardé tout son intérêt pour le FC Liège (+vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 10 Octobre 2016 à


Dufer et Lambrecth
: deux atouts de Liège.

S. Kip

Dufer et Lambrecth : deux atouts de Liège.

Ce dimanche 15 octobre, la D2 amateurs connaîtra un véritable match au sommet avec le duel Liège-Wlahain, soit le 2e contre le 1er. Si Liège était frustré après son nul samedi soir à Namur, Walhain n’a pas fait un meilleur résultat le lendemain. Le Wallonia viendra à Rocourt avec 2 points d’avance.

Samedi après mené 0-1 grâce à Axel Dheur (son 3e but personnel), les Liégeois se sont montrés particulièrement critiques envers deux décisions arbitrales. Le Namurois Bakari était poussé dans le grand rectangle liégeois, et le referee accordait alors un penalty, transformé par El Badri, alors que même les Namurois reconnaissaient que la poussée était légère.

«  Il n’y avait pas penalty pour Namur  », réagissait l’entraîneur des Liégeois Dante Brogno. «  C’est scandaleux, mais c’est comme ça. On avait fait le plus dur en ouvrant la marque. L’UR Namur a eu des difficultés à se procurer des occasions.  »

Axel Dheur ne disait pas autre chose : «  Je ne comprends pas, je n’ai jamais vu un penalty aussi léger  », déclarait-il. «  L’arbitre a été tendancieux du début à la fin, j’ai rarement connu ça. Chaque fois qu’il y avait un truc, l’UR Namur en bénéficiait.  »

Dans les dernières minutes, tout le clan liégeois protestait à nouveau lorsqu’El Badri semblait toucher le ballon du bras dans son propre grand rectangle et que l’arbitre ne bronchait pas. Néanmoins, les Liégeois ne sont jamais parvenus à refaire trembler les filets. «  Je suis déçu de notre résultat final, on avait tout pour gagner  », concluait Axel Dheur. «  Ce sont deux points de perdus ici, c’est une contre-performance.  »

  • Namur-RFC Liège