Publié le Vendredi 30 Septembre 2016 à

Sports > Omnisports

Ryder Cup 2016: Pieters et les Européens malmenés par les Etats-Unis

Rédaction en ligne

Les Américains mènent 4-0 après l’épreuve des foursome.


Baptême du feu pour Thomas Pieters à la Ryder Cup. © AFP

Baptême du feu pour Thomas Pieters à la Ryder Cup. © AFP

Les Américains ont idéalement lancé la Ryder Cup 2016 sur leurs terres de Chaska (Minnesota), en remportant les quatre premiers duels de vendredi contre les Européens, se plaçant pour récupérer leur bien perdu à Pertshire (Ecosse) deux ans plus tôt.

La paire composée de Jordan Spieth et Patrick Reed a apporté le 1er point contre Justin Rose/Henrik Stenson, et a été imitée par Phil Mickelson/Rickie Fowler contre Rory McIlroy/Andy Sullivan, Jimmy Walker/Zach Johnson et Dustin Johnson/Matt Kuchar.

En après-midi à Chaska, les mêmes paires se retrouveront pour quatre autres points en jeu en fourballs (chaque joueur joue sa propre balle, le meilleur joueur des quatre en lice remporte le point pour son équipe).

Thomas Pieters torpillé par son coéquipier Westwood

Pour sa première à la Ryder Cup, Thomas Pieters a fait le job en comparaison à son coéquipier, Lee Westwood. L’expérimenté golfeur anglais est passé à côté de son premier parcours pour sa dixième participation à la Ryder Cup. Sur son premier coup, il a envoyé la balle dans un bunker. Un peu plus tard, sa balle terminera sa course dans l’eau. Dans ces conditions, difficile pour le duo belgo-anglais de revendiquer quelque chose face à la paire Dustin Johnson/Matt Kuchar.

Preuve que le Belge a répondu aux attentes de son sélectionneur, il a été associé à Rory McIlroy pour la deuxième série en fourballs où les Européens doivent absolument réagir pour ne pas être trop distancés dès le premier jour de cette Ryder Cup 2016.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent