Publié le Dimanche 28 Août 2016 à

Régions > Huy-Waremme > Sports

Football (Coupe de Belgique): Waremme y a cru pendant 20 minutes

M.ROB.

Si le marquoir affiche un score lourd, qu’on ne s’y trompe pas, les Wawas ont aussi pris du plaisir, permettant même à leurs supporters d’entrevoir l’exploit en début de partie. Mais le Lierse reste une valeur sûre.

Durant les 20 minutes initiales, Waremme a cru vivre un rêve. Les Wawas menaient en effet au marquoir et Guilmi a même eu l’opportunité de doubler leur avantage. Mais le réveil des Anversois sera terrible, l’immense Barakat s’érigeant, lui, en bourreau de service en réussissant un triplé entre la 21e et la 42e minute. «  Lors de notre scouting au tour précédent, nous avions noté les capacités de Waremme en contre  », commente Éric Van Meir, le charismatique coach du Lierse. «  Cela ne nous a pas empêchés d’attendre d’être malmenés pour enfin commencer à jouer sur nos qualités, la vitesse et la profondeur. Quand nous évoluons de la sorte, nous pouvons battre n’importe qui. Je n’avais donc plus d’inquiétude à la pause, car c’était déjà 1-4, mais Waremme a montré un plus beau visage que certaines équipes de D2 de l’an dernier.  »

Dans votre journal La Meuse Huy-Waremme de ce lundi 29 août 2016 : les moments forts de la rencontre, la réaction de Vincent Binot ainsi que celle de Romain Bernard et de Stefano Henrot, le meilleur waremmien samedi sur la pelouse.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent