Publié le Vendredi 12 Août 2016 à

Sports > Jeux Olympiques

JO 2016: l'émouvante célébration des rugbymen fidjiens après leur sacre (vidéo)

Avec Belga

Les Fidjiens ont décroché ce jeudi soir la première médaille olympique de leur histoire, à l’issue du tournoi de rugby à 7. Un sacre émouvant à l’issue duquel les rugbymen ont remercié leurs dieux.

Les rugbymen fidjiens sont entrés dans l’histoire de leur pays en lui apportant sa première médaille olympique, qui plus est en or, en écrasant en finale les septistes britanniques 43 à 7.

Leur justesse technique, leur organisation collective et aussi leur condition physique ont impressionné les observateurs.

En revanche, les spectateurs occasionnels du rugby, moins concentrés sur les aspects tactiques et techniques du jeu, auront apprécié la fantastique célébration de victoire des Fidjiens. Comme une sorte de chant de remerciement à leurs Dieux.

> La vidéo sur mobile

Si l’on connaissait le haka, célèbre chant devant mener « les guerriers sur le sentier de la guerre », autrement dit « les joueurs vers la victoire », on n’avait rarement eu la chance d’assister à une telle incantation « d’après bataille ».

Un jour de congé national aux Fidji pour célébrer la victoire des rugbymen

Les habitants des îles Fidji vont bénéficier d’un jour de congé légal supplémentaire, fixé au 22 août, à la suite de la toute première médaille olympique du pays, décrochée jeudi par son équipe de rugby à VII qui a remporté le tournoi olympique à Rio en écrasant en finale les Britanniques (43 à 7).

C’est ce qu’a annoncé vendredi le premier ministre de ces îles du Pacifique, Frank Bainimarama. Celui-ci a assisté aux trois journées du tournoi olympique de rugby à VII, un sport qui fait ses débuts aux Jeux, en préférant se mêler aux supporters plutôt que de s’asseoir dans la zone «VIP».

«C’est un moment magnifique dans l’histoire de notre nation. Nous avons gagné notre première médaille d’or à des Jeux Olympiques d’été, et chaque Fidjien se réjouit, à la maison ou à travers le monde», a annoncé Bainimarama.

«Cela a été un privilège pour moi, en tant que Premier ministre, d’être présent à Rio de Janeiro au nom du peuple fidjien, pour porter nos encouragements collectifs», a ajouté celui qui précise qu’une «magnifique réception» attend l’équipe championne à son retour au pays. «La marche du Team Fidji - de chaque Fidjien - continue», conclut-il dans un message empreint de fierté.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent