32

Univers > Foot > Foot belge

D2-D3-Promotions: voici les clubs qui devraient monter ou descendre dans les futures D1B, D1, D2 et D3 amateurs

Grégory Ienco, avec Philippe Dewitte |

Publié le Vendredi 29 Avril 2016 à


Eupen - White Star (26/9/2015) © Freddy Hauglustaine

Eupen - White Star (26/9/2015) © Freddy Hauglustaine


La lutte s’annonce intense pour monter en D1B... ou en Division 1 amateurs. © Photo News/Philippe Crochet

La lutte s’annonce intense pour monter en D1B... ou en Division 1 amateurs. © Photo News/Philippe Crochet

Ce week-end se déroulera la dernière journée de championnat en D2, D3 et Promotions. Les champions seront connus ainsi que les montants et clubs relégués dans les futures divisions amateurs, créées suite à la réforme du championnat de Belgique de football.

C’est une large réforme qui va être lancée la saison prochaine dans le football belge : les championnats seront totalement différents. Le football professionnel passera de 33 clubs à 24 (16 en D1A et 8 en D1B) avant les divisions consacrées au football amateur : une D1 amateurs nationale suivie de D2 et D3 régionalisées, remplaçant les D3 et Promotions actuelles.

Cette réforme entraîne de nombreux changements dans le système de montée et de relégation actuellement mis en place. Il a fallu débroussailler ce dossier épineux pour finalement comprendre quels clubs devraient monter ou descendre la saison prochaine. Voici les scénarios possibles ce week-end, en vue de la dernière journée de championnat :

Division 1A

Seront présents, les 15 clubs de Division 1 : FC Bruges, La Gantoise, Anderlecht, Ostende, Genk, Zulte Waregem, Standard, SC Charleroi, Courtrai, FC Malines, Lokeren, Waasland-Beveren, Saint-Trond, Mouscron-Péruwelz, Westerlo ;

Et le champion de Division 2, soit Antwerp, Eupen ou le White Star.

> Les changements possibles ce week-end : Au-delà de l’imbroglio autour de l’affaire Rentmeister, si le White Star s’impose ce samedi (20h) contre le Patro Eisden parallèlement à un match nul entre l’Antwerp et Eupen, le club bruxellois peut revendiquer le titre de champion de Division 2, même sans les deux points récupérés dans l’affaire Rentmeister. Le White Star ne pourrait toutefois obtenir sa place qu’en cas d’obtention de la licence professionnelle, qui ne pourra être délivrée qu’avec un stade conforme aux exigences de l’Union belge de football (URBSFA). L’Antwerp et Eupen ont par contre leur licence pour la D1A.

Division 1B

Seront présents, le descendant de Division 1 : OH Louvain ;

Et sept clubs venant de Division 2 : soit Eupen, Antwerp et/ou le White Star + Tubize, Union Saint-Gilloise, Cercle Bruges, Lommel, Lierse.

> Les changements possibles ce week-end : En cas de succès de Roulers contre Coxyde parallèlement à un match nul ou une défaite du Lierse à Virton, Roulers prendrait la place du Lierse en D1B.

Division 1 amateurs

Seront présents, les 9 descendants de Division 2 : Roulers, Dessel, Seraing, Virton, Geel, Deinze, Heist, Patro Eisden Maasmechelen, Coxyde ;

Les 2 premiers de D3A : Hamme, Dender ;

Les 2 premiers de D3B : Oosterzonen et Beerschot-Wilrijk ;

Le vainqueur du tour final de D3A, disputé entre les 4e, 5e, 7e et 9e, qui ont demandé la licence   (soit Audenarde, Londerzeel, Alost et La Louvière-Centre) ;

Le vainqueur du tour final de D3B, disputé entre les 3 e , 4 e , 5 e  et 6 e  (soit Bocholt, Ciney, Hasselt + Sprimont-Comblain, Liège et/ou Boom) ;

Le vainqueur du barrage entre le finaliste du tour final de D3A et le finaliste du tour final de D3B.

> Les changements possibles ce week-end :

– Même si Sint-Eloois-Winkel est 2 e  et donc montant direct, le club n’a pas demandé la licence. Du coup, pour l’instant, c’est Dender, 3 e , qui prend sa place.

– Liège et Sprimont-Comblain doivent faire un meilleur résultat que Rupel Boom pour se qualifier pour le tour final de D3B.

Division 2 amateurs (une série francophone de 16 clubs)

Seront présents, les clubs francophones de D3A ne montant pas en D1 amateurs (sauf si 16 e  place) : La Louvière/Centre + Acren ? ;

Les clubs francophones de D3B ne montant pas en D1 amateurs (sauf si 16 e  place) : Hamoir, Walhain, La Calamine + Ciney, Sprimont-Comblain et/ou Liège, selon le tour final de D3B ;

Les clubs francophones dans les 3 premiers de Promotion B : Olympic Charleroi et Châtelet ;

Les clubs francophones se classant dans les 3 premiers de Promotion D : Meux, Solières, Givry, Couvin-Mariembourg et/ou Waremme ;

Les trois premiers du tour final francophone de Promotions : soit Charleroi-Couillet-Fleurus, et les 4 e , 5 e  et 6 e  de Promotion D.

> Les changements possibles ce week-end :

– En Division 3A, Acren (contre Petegem) doit absolument faire un meilleur résultat que le RC Malines (à Sint-Eloois-Winkel) pour éviter la 16e place et la descente en D3 amateurs.

– En Promotion D, Meux, Solières et Givry mènent avec 56 points contre 55 points pour Couvin-Mariembourg et 54 points pour Waremme. Les cinq clubs se jouent les trois premières places de montants ce dimanche contre respectivement Loyers, Richelle, Lensois, Namur et Longlier).

– Si Acren descend en D3 amateurs et que La Louvière-Centre (grâce au manque de licences des clubs néerlandophones), Ciney et Sprimont-Comblain ou Liège montent en D1 amateurs, une place se libérera pour la D2 amateurs. Un tour final se déroulerait alors entre le 7e et 8e de Promotion D, deux places que se disputent actuellement Cointe, Richelle, Bertrix et Tamines.

Division 3 amateurs (deux séries de 14 clubs francophones)

Seront présents, près de 17 clubs des Promotions qui ne montent pas en D2 amateurs (ceux cités ci-dessus) ou ne descendent pas en 1re provinciale (le cas d’Ath et Loyers) ;

Et près de 11 clubs venus des séries provinciales francophones.

David Delferière, vice-président de l’Union belge et secrétaire général de l’ACFF, nous explique : « Il faut 11 montants de P1 francophones, mais peut-être plus, en fonction de ce qui se passera plus haut. Ces 11 clubs, au minimum, seront les deux premiers de P1 Hainaut (Quévy/Mons, Courcelles et/ou Manage ou Binche), de P1 Namur (Onhaye et Aische), de P1 Liège (Tilleur et Huy) et de P1 Luxembourg (Ethe, Durbuy et/ou Mormont), mais pas les deux premiers de P1 Brabant, qui sont VFV (Eppegem et Diest). Les autres places disponibles (3, au minimum) seront déterminées par le tour final interprovincial, après les tours finals provinciaux.

Ceux-ci sont organisés différemment selon les Comités Provinciaux. Il n’y a pas exemples pas de tranches en Brabant, Namur et Luxembourg mais bien en Hainaut et Liège… Et en Luxembourg, il n’y a tout simplement pas de tour final, seul comptant l’ordre du classement général.

Il faut aussi voir quel championnat, ACCF ou VFV, choisiront les clubs de promotion Bruxelles Capitale (le RWDM, le Léopold Uccle et Ganshoren). La tendance est qu’ils soient ACFF mais ce n’est pas encore certain… Enfin, il faudra tenir compte des possibles disparitions, faillites, ou rachats de matricules…

Je précise enfin que ce sont les présidents des Comités Provinciaux qui ont sagement souhaité deux séries de 14 clubs la saison prochaine, pour passer à 16 seulement en 2017-2018, afin que la transition soit la plus douce possible… »