Publié le Samedi 26 Mars 2016 à

Régions > Liège

Attentats de Bruxelles: "On ne reverra plus notre belle Aline", déplore sa maman

Allison Mazzoccato

Selon le propre aveu de la maman d’Aline Bastin, il n’y a plus d’espoir de retrouver la jeune Bassengeoise en vie. Elle se trouvait mardi dans le métro au moment de l’explosion...

D.R.

Depuis plusieurs jours, ses amis et ses proches s’étaient pourtant mobilisés pour tenter de retrouver sa trace dans un des hôpitaux qui a accueilli des blessés. Mais ce vendredi matin, l’heure était déjà au souvenir, même si le corps de la jeune femme n’a, à l’heure d’écrire ces lignes, pas encore été identifié. Sur Facebook, nombreux sont ses amis ou des connaissances venus déposer un petit mot sous son avis de recherche. « Un esprit joyeux et solaire, une fille douce et sensible », décrit l’un d‘eux.

« Elle ne reviendra plus. On a perdu espoir », a indiqué sa maman. « On est bien suivi par une assistante sociale de la police, qui nous sonne régulièrement. (…) Notre belle Aline ne reviendra plus (…) Son corps est désormais entre les mains de la DVI. »

Aline se trouvait dans le métro au moment où Khalid El Berkaoui s’est fait sauter à hauteur de la station Maelbeek. Une station de métro qui se trouve à un jet de pierre de l’endroit où la jeune femme travaille.

Son GSM fonctionnait

Son GSM est resté accessible pendant une partie de la journée. « Son portable sonnait et Aline n'a jamais répondu, ni à moi, ni à ses collègues », explique encore sa maman sur internet.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent