Publié le Mercredi 2 Mars 2016 à

Régions > Liège

Ce mardi, un émeu a traversé la Nationale 3 à Awans

G.W.

Spectacle quelque peu inhabituel hier matin à Awans. Un émeu avait en effet réussi à s’échapper de son enclos et se baladait dans la localité. Il a notamment été immortalisé alors qu’il traversait la Nationale 3, à la grande surprise des automobilistes.


L’émeu se baladait dans le centre de la localité.

DR

L’émeu se baladait dans le centre de la localité.

La police de la zone Grâce-Hollogne/Awans s’est rendue sur les lieux vers 8h pour essayer de capturer l’animal, ce qui ne s’est pas avéré chose aisée.

Il faut dire que l’émeu peut atteindre une vitesse de pointe de 55 km/h, ce qui n’est pas à la portée de tout un chacun… Malgré tous leurs efforts, les policiers awansois n’ont donc pas réussi à rattraper le volatile, qui se jouait, avec habileté, de toutes leurs tentatives pour le capturer.

Il se réfugie dans un champ

La chance est toutefois venue leur apporter un petit coup de pouce.

Poursuivi par les représentants de l’ordre, le volatile s’est en effet retranché dans un champ clôturé, où il ne présentait plus aucun danger pour les automobilistes.

L’intervention des policiers, aidés en cela par le propriétaire du fuyard et celui du champ, en a donc été quelque peu facilitée. Peu de temps plus tard, l’émeu était donc maîtrisé et prié de réintégrer son enclos. Au grand soulagement des policiers qui, on s’en doute, n’ont pas pour habitude de faire face à des oiseaux de cette taille…

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent