1

Univers > Foot > Foot international

Europa League: Batshuayi buteur mais éliminé tout comme Naples et Mertens, Manchester Utd et Tottenham qualifiés (vidéos)

J.P.M. (avec Belga) |

Publié le Jeudi 25 Février 2016 à


Manchester United s’offre une qualification presque inespérée
! © AFP/Oli Scarff

Manchester United s’offre une qualification presque inespérée ! © AFP/Oli Scarff

Michy Batshuayi (OM) et Dries Mertens (Naples) ont été éliminés de l’Europa League, Manchester United et Tottenham poursuivent en huitièmes de finale.

Suite et fin des seizièmes de finale de l’Europa League ce jeudi soir. De nombreuses équipes vont tenter de se qualifier pour la suite de la compétition. Après les matches aller, certains clubs sont mal embarqués et vont tout faire pour inverser la tendance. De nombreux Belges fouleront donc les pelouses européennes et nous vous proposons de suivre l’évolution de leurs différents matches en direct. Qui rejoindra Braga, qui s’est qualifié hier aux dépens du FC Sion ?

Athletic Bilbao (ESP) – Marseille (FRA) : 1-1 (score total : 2-1)

Lors du match aller, les hommes de Michel s’étaient inclinés à domicile sur un score arsenal (0-1). Déjà complètement largué en Ligue 1 (une pénible 11e place avec moins de la moitié des points du PSG, 36 unités contre 73), l’Olympique de Marseille de Michy Batshuayi devait tout tenter pour arracher une qualification sur le terrain de Bilbao. En premier lieu pour espérer sauver sa saison, mais aussi peut-être la tête de son entraîneur, qui est de plus en plus menacé sur la Canebière.

Notre Diable Michy Batshuayi était titulaire à la pointe de l’attaque de l’OM, soutenu par Fletcher. C’est d’ailleurs notre compatriote qui a ouvert le score pour les Marseillais à la 40e minute en reprenant un ballon qui traînait dans le rectangle (0-1).

Alors qu’on se dirigeait vers les prolongations, Sabin Merino égalisait pour Bilbao et redonnait l’avantage sur les deux matches à l’équipe basque (1-1). Le score ne changeait plus, Marseille est donc éliminé et son coach encore plus fragilisé…

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Liverpool (ENG) – Augsbourg (GER) : 1-0 (score total : 1-0)

Le Liverpool de Simon Mignolet, Divock Origi et Christian Benteke, tenu en échec par Augsbourg (0-0) au match aller, devait s’imposer à Anfield Road pour pouvoir se qualifier pour le prochain tour de la seconde compétition européenne.

Le club de Jürgen Klopp, 8e de Premier League, devait régler la mire par rapport au match aller s’il voulait continuer son parcours européen. Le tout en évitant les blessures, forcément pénalisantes à 4 jours de la finale de la Coupe de la Ligue contre Manchester City.

Simon Mignolet était aligné d’entrée, tandis que Benteke et Origi commençaient la partie sur le banc.

Et il ne fallait que cinq minutes aux Reds pour ouvrir le score, sur un penalty converti par James Milner (1-0).

Dans un match disputé, Divock Origi faisait son apparition sur le terrain à la 66e minute en remplacement de Sturridge.

Malgré de nouvelles occasions, le score ne changeait plus et Liverpool se qualifie donc pour la suite de la compétition.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Lazio Rome (ITA) – Galatasaray (TUR) : 3-1 (score total : 4-2)

La Lazio Rome a ramené un bon nul d’Istanbul (1-1) et recevait donc Galatasaray dans la peau du favori. Mais les Turcs, avec Jason Denayer une nouvelle fois être titulaire, restent toujours dangereux et le match risquait d’être fort disputé.

Mais ce sont les Romains qui prenaient l’avantage en seconde période, d’abord via Marco Parolo (59e, 1-0) sur un assist de Lucas Biglia, puis grâce à Felipe Anderson deux minutes plus tard (2-0). Le Gala ne mettait que quelques secondes pour revenir dans la partie grâce à Oztekin (2-1).

Ce retour au marquoir n’effrayait pas les visités, qui reprenaient une avance de deux buts grâce à Miroslav Klose (72e, 3-1). Ce but scellait toutefois le score et la Lazio se qualifie donc pour les huitièmes de finale.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Manchester United (ENG) – Midtjylland (DEN) : 5 – 1 (score total : 6-3)

Au pied du mur, Manchester United, battu par Midtjylland (2-1), devait s’imposer à domicile afin de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Europa League.

À l’aller, les Red Devils avaient été battus dans l’envie, l’agressivité et même techniquement. Les nombreuses blessures, dont celles de De Gea et Rooney, avaient fortement affaibli une équipe qui ne fait plus assez de différences. Avec la blessure de Martial à l’entraînement, Midtjylland en profitait ainsi pour mener directement après vingt-huit minutes de jeu (0-1). Manchester United revenait au score cinq minutes plus tard grâce à un but contre son camp de Bodurov (1-1). Rashford permettait même aux Mancuniens de croire encore aux huitièmes grâce à un doublé en douze minutes (3-1) !

La suite n’était qu’un long fleuve tranquille pour l’équipe de Louis van Gaal qui retrouvait enfin des couleurs : Herrera marquait sur penalty à deux minutes de la fin (4-1) avant un but de Memphis dans les arrêts de jeu, pour achever leurs adversaires danois (5-1). Les Red Devils se qualifient donc pour les huitièmes de finale.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Tottenham (ENG) – Fiorentina (ITA) : 3 – 0 (score total : 4-1)

Tottenham et ses Belgian Spurs avaient ramené un bon nul de la pelouse de la Fiorentina (1-1) lors du match aller. Ce but marqué à l’extérieur devrait faire la différence même s’il faut toujours se méfier des équipes italiennes. Les Spurs, avec Chadli et Alderweireld titulaires, montraient d’ailleurs les crocs rapidement : à la 25e minute, Alli sortait sur la droite pour centrer sur Ryan Mason, bien placé dans le rectangle (1-0). Lamela s’occupait de doubler le score à l’heure de jeu (2-0). Le calvaire de Villarreal se poursuivait dans les dix dernières minutes : Gonzalo Rodriguez mettait la balle dans son propre but (3-0), actant ainsi la qualification des Spurs pour les huitièmes de finale.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Naples (ITA) – Villarreal (ESP) : 1 – 1 (score total : 1-2)

Parmi les autres grands noms européens présents en 16es de finale, le Naples de Dries Mertens était celui qui paraît le plus mal engagé après sa défaite en Espagne contre Villarreal (1-0). Mais les Napolitains, avec Dries Mertens titulaire, jouaient cette manche retour à domicile et avaient donc l’avantage pour renverser le score. Ainsi, dès la 17e minute, Hamsik remettait les deux formations à égalité après une belle frappe trompant Aréola (1-0). Pina s’occupait toutefois, à l’heure de jeu, de remettre Villarreal à l’avantage (1-1). Le club espagnol se qualifie finalement sur ce match nul, laissant Dries Mertens et Naples sur le bord de la route.

> Cliquez ici pour voir la vidéo sur mobile.

Les qualifiés pour les huitièmes de finale :

Braga, Fenerbahçe, Athletic Bilbao, Bayer Leverkusen, Sparta Prague, Lazio Rome, Liverpool, Valence, Shakhtar Donetsk, Villarreal, Tottenham, Borussia Dotmund, Séville, FC Bâle.

> Cliquez ici pour voir le résumé de Schalke 04 – Shakhtar Donetsk sur mobile.

> Cliquez ici pour voir le résumé de FC Porto - Borussia Dortmund sur mobile.

Tous les résultats des matches de l’Europa League en direct :