Publié le Mardi 23 Février 2016 à

Régions > Namur

Marie L., la femme de René Tonneaux, le fonctionnaire wallon qui a détourné 2 millions d'euros, reste en prison

S.D.

La chambre du conseil de Namur a décidé de maintenir Marie L., l’épouse de René Tonneaux, en prison. Quant à son mari, il est toujours en cavale.

René Tonneaux, 64 ans, avait reconnu devant ses supérieurs avoir détourné sur ses comptes personnels des subsides intercommunaux. Ceux-ci n’avaient prévenu la police que mardi dernier et le sexagénaire avait pu quitter les locaux de l’administration libre lundi après-midi. Il est depuis lors introuvable.

Marie L., son épouse, avait quant à elle été placée sous mandat d’arrêt pour blanchiment d’argent. Plusieurs objets comme des sacs à main de marques de luxe avaient été retrouvés au domicile conjugal à Cognelée.

Ce mardi, elle passait devant la chambre du conseil de Namur qui a décidé de la maintenir un mois en détention. Le risque de fuite est une des raisons de cette décision. Me David Toussaint, l’avocat de Marie L., indique que sa cliente est dans l’inconnu. « Elle se pose de nombreuses questions. Elle se demande, par exemple, si son mari est parti ou s’il est toujours en Belgique ? », rapporte-t-il.

Découvrez davantage d’informations dans le journal de ce mercredi.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent