Publié le Mardi 23 Février 2016 à

Régions > Namur > Actualité

Cognelée: Marie L., la femme de René Tonneaux, le comptable véreux, vivait isolée et sans téléphone

Rédaction en ligne

Aujourd’hui, l’épouse de René Tonneaux, ce comptable de l’Office wallon des déchets en cavale après avoir détourné de l’argent public sur son compte personnel pendant 10 ans, passe devant la chambre du conseil de Namur. La dame, Marie L., est inculpée de blanchiment d’argent. On parle tout de même de sommes qui donnent le tournis : au moins deux millions d’euros ! Et si on sait où a été transféré l’argent, depuis le 15 février, la justice n’a plus aucune trace de René Tonneaux…

D.R.

L’épouse de René Tonneaux est à Lantin.

Google/D.R.

L’épouse de René Tonneaux est à Lantin.

La semaine dernière, une perquisition au domicile du comptable mettait au jour une collection impressionnante de sacs à main de luxe, de marque Louis Vuitton notamment, ainsi qu’un sac Hermès pouvant coûter jusqu’à 7.000 euros !

Il insiste d’ailleurs sur le fait que cette dame ne sait pas ce qui lui arrive. «  Elle n’avait déjà pas une vie sociale large. Elle n’a que sa famille, sa fille et son beau-fils. Vous savez, elle n’a pas de permis de conduire, elle n’a pas de téléphone fixe et je ne suis même pas sûr qu’elle ait un GSM. Elle ne sortait pas. Son mari revenait manger tous les midis. Et il rentrait tous les soirs à la même heure. Sincèrement, si ma cliente était impliquée, elle aurait également pris la fuite. Elle ne sait même pas si son mari est encore vivant.  »

Plus d’informations à lire dans votre quotidien de ce mardi 23 février et son édition numérique.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent