Publié le Jeudi 11 Février 2016 à

Régions > Namur > Actualité

L'homme avait frappé sa femme et uriné dessus à Yvoir: dix-huit mois requis à son encontre

Belga

Le parquet de Namur a requis, jeudi, devant le tribunal correctionnel de Dinant, dix-huit mois de prison à l’encontre d’un homme poursuivi pour avoir frappé et uriné sur sa compagne le 29 avril 2014 à Yvoir.

photo prétexte XDB

La fille et une connaissance du prévenu ont également reçu des coups en tentant de protéger la victime. Le prévenu a par ailleurs menacé sa fille de mort si elle tentait encore de s’interposer et a outragé les policiers intervenus sur place.

«La scène est digne d’un film. A leur arrivée, les policiers ont aperçu le fils du prévenu (également présent au moments des faits), âgé de 17 ans, complètement perdu sur la route et la connaissance assise sur le trottoir, les lèvres en sang. Dans l’habitation, il y avait du sang au sol et des objets retournés. La victime était allongée à l’étage, face aux escaliers. Le prévenu lui portait des coups-de-poing au visage et des coups-de-pied au corps. Il n’a pas fait dans le détail», a déclaré le parquet de Namur. L’auteur des faits a par ailleurs avoué avoir uriné sur sa femme pour «l’humilier et la rabaisser».

Lors de l’audience, il a expliqué ces agissements par une accumulation de stress et de travail en plus de la consommation d’alcool. Dix-huit mois de prison ont été requis à son encontre. La défense à plaidé une suspension probatoire du prononcé. Jugement le 10 mars.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent