Publié le Lundi 19 Octobre 2015 à

Régions > Liège > Actualité

La circulation rétablie après de longues heures: les pneus brûlés ont abîmé l'E40, une plainte est déposée…

L.G.

La police de Liège confirme que tous les barrages autoroutiers, mis en place par la FGTB depuis ce lundi matin, étaient levés à midi. Mais la circulation est loin d’être rétablie. Notamment sur l’E40 à Cheratte car les pneus brûlés ont abîmé la chaussée et on ne passe que sur une bande dans chaque sens.

Vidéos

Le geste symbolique d’un membre du piquet qui bloquait l’autoroute A 602 à Ans ce matin....

Thomas Van Ass

Le geste symbolique d’un membre du piquet qui bloquait l’autoroute A 602 à Ans ce matin....

Les barrages sur l’A604 à Bierset et à Jemeppe sont levés depuis 11 heures. De même que celui des quais de la Meuse à Jemeppe. « Il n’y a pas eu d’incidents », commente Alain Mathot, bourgmestre de Seraing.

Sur l’A602 (Loncin-Liège), c’est à 11h30 que le barrage a été levé à hauteur de la clinique Montlegia (juste après la sortie Ans). Les bouchons se résorbent rapidement.

Sur la E40 par contre, au pont autoroutier de Cheratte, la circulation n’a été rétablie que sur une seule bande dans chaque sens. « Le problème est que les feux allumés sur la chaussée ont abîmé celle-ci, explique la police de Liège. Les pompiers sont en train de nettoyer et de voir s’il y a moyen de réparer. »

La direction des routes du SPW annonce qu’il porte plainte contre X contre les dégradations inacceptables occasionnées au viaduc de Cheratte. Les travaux de réparation sont déjà en cours, le SPW espère qu’ils seront terminés pour ce mardi matin.

Des panneaux et des structures en bois en feu ont bloqué l’autoroute E40 durant de longues heures, à Herstal.

Côtés incidents entre grévistes et automobilistes, on nous signale des incidents verbaux mais sans violences. Et une voiture qui aurait foncé dans des chariots devant le piquet qui empêche l’entrée du complexe commercial de Belle Île.

À Liège même, il fait très calme vu que des milliers d’automobilistes ont rebroussé chemin ou ne sont tout simplement pas venus en ville. Des piquets volants se placent un peu partout devant les commerces importants pour empêcher l’accès des clients. Un petit millier de manifestants était présent à 11 heures pour la manifestation prévue devant la gare des Guillemins.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent