Publié le Vendredi 13 Juin 2014 à

Actualité > Consommation

Un mince filet d'eau pour les mauvais payeurs: la SWDE va installer des limiteurs de débit

G. Bark.

Chaque année, le nombre de Belges qui ne paient pas leur facture d’eau augmente. Face à ce phénomène, la SWDE envisage un nouvel outil dissuasif. Si aucune solution n’est trouvée avec les mauvais payeurs, ils n’auront plus droit qu’à un mince filet d’eau permettant de remplir une baignoire… en deux heures !

Le nombre de ménages qui ne paient pas leurs factures d’eau est en constante augmentation. Une nouveauté pourrait à l’avenir dissuader les mauvais payeurs raccordés au réseau de la Société wallonne de distribution des eaux (SWDE), soit plus de deux ménages wallons sur trois.

La société publique va en effet tester un nouveau dispositif : le limiteur de débit. «  Il s’agit d’une petite pastille en plastique qui est installée en amont du compteur d’eau  », explique Cathy Ghiot de la SWDE. «  Concrètement, le ménage raccordé voit son débit passer à seulement 50 litres d’eau par heure. On laisse la possibilité d’utiliser l’eau, mais il faudra près de deux heures pour remplir une baignoire. De plus, le débit sera trop faible pour faire fonctionner les chauffe-eau au gaz.  »

Cette solution présente des avantages. Elle permet de ne pas devoir couper l’eau. Un acte qui nécessite une décision de justice. Or la jurisprudence n’est pas toujours favorable aux sociétés de distribution d’eau.

La SWDE est actuellement en phase de test et les premiers limiteurs seront installés prochainement : «  Nous avons envoyé, il y a une quinzaine de jours, des lettres aux personnes concernées. Si elles ne versent pas les montants impayés, nous installerons alors ces limiteurs de débit. Nous évaluerons cette nouvelle disposition en septembre.  »

Découvrez davantage de détails à ce sujet dans les journaux du groupe Sudpresse de ce vendredi 13 juin ou consultez notre édition en PDF, téléchargeable en cliquant ici.

Faites de lameuse.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent